Les trains de fret Chine-Europe poursuivent les opérations durant l’épidémie

更多精采内容请下载官方APP: 苹果(iPhone)安卓(Android) APK下載

Les trains de fret Chine-Europe poursuivent les opérations durant l’épidémie

Gong Shijian, journaliste du Quotidien du Peuple

À 9h40, 7 camions, immatriculés dans la province du Shandong et chargés de conteneurs de produits de l’industrie légère, sont sortis du passage réservé au péage Xinzhu du Port international de Xi’an de l’autoroute G5 de la province du Shaanxi. À 9h45, ils ont été désinfectés et inspectés pour la première fois dans la zone désignée de la station de péage. Le personnel du péage a pris la température des personnes à bord et a procédé à l’enregistrement, à la vérification des informations et à l’apposition des scellés sur l’habitacle de conducteur. À 9h52, les agents d’inspection ont procédé à la 2e désinfestation au passage vert du point de contrôle sur la rue Gangwu du Port international. À 10h20, des voitures chargées de l’application de la loi ont guidé les camions vers le centre de chargement de conteneurs du port de Xi’an. Après la 3e désinfestation et la vérification des informations, les camions ont été déchargés. Après l’inspection par les agents de douane de la Gare de Xi’an, les marchandises sont partis sur le train de fret Chine-Europe “Chang’an” à destination de Prague en Tchéquie.

C’est le processus rapide d’inspection et de chargement d’un train de fret Chine-Europe “Chang’an” durant la prévention et le contrôle de l’épidémie. “Les camions ne restent pas. Les chauffeurs ne quittent pas l’habitacle. Et le temps d’attente est réduit à zéro à l’extérieur de la station. Ce passage vert express de transport est aussi un passage sécurisé “de supervision renforcée” ”A dit Jiao Jianfeng, directeur adjoint de la direction du port du comité de gestion du Port international de Xi’an.

Face à l’épidémie qui a surgi brusquement, le Port international de Xi’an, tout en redoublant d’efforts dans la prévention et le contrôle de l’épidémie, a pris beaucoup de mesures de réponse et de facilitation conjointement avec les autorités de douane et de transport ferroviaire. De façon innovante, ils ont créé un passage vert des trains “Chang’an”, qui favorise le transport intermodal de l’autoroute et du chemin de fer, et le transport intermodal entre les lignes ferroviaires, permettant aux trains de fret Chine-Europe de jouer le rôle de passage stratégique durant cette période spéciale.

Pour assurer le bon fonctionnement des trains “Chang’an”, nous avons contacté un par un les clients chinois et étrangers de ces trains pour leur dire que durant l’épidémie, nous avons demandé un permis de circulation pour les véhicules logistiques circulant régulièrement. Les camions de conteneurs en provenance d’autres provinces bénéficient d’un processus express de passage pour les véhicules logistiques temporaires.” A dit Yuan Xiaojun, directeur général de la société Xi’an Free Trade Port Construction & Operation Co,. Ltd.

À l’heure actuelle, le comité de gestion a déjà octroyé 183 permis de circulation pour les véhicules logistiques des trains “Chang’an”. D’un côté, le passage rapide et sécurisé des camions de conteneurs garantit au maximum la sécurité en matière de la prévention de l’épidémie. De l’autre côté, cela réduit les frais de transfert de marchandises, les frais de chargement et les frais de stockage. Nous pouvons réaliser une économie de 800 yuan environ par conteneur.” A dit Su Guofeng, directeur adjoint du comité de gestion du Port international de Xi’an. “Jusqu’au 21 février, plus de 800 camions sont passés par le passage vert des trains “Chang’an” en toute sécurité, avec un nombre maximal de plus de 70 véhicules par jour.”

Les trains “Chang’an” poursuivent leurs opérations fluides, efficaces et stables. Tout comme des transitaires, d’autres entreprises sont aussi confiantes. Le moyen de transport du groupe Tetra Pak de la Suède s’est transformé du transport maritime au transport ferroviaire. Le 14 février, les premiers 50 conteneurs de matériaux d’emballage réservés à Tetra Pak sont partis de la Suède à destination du port Mukran en Allemagne. Les marchandises seront expédiées rapidement au port de Xi’an par les trains “Chang’an”, avant d’être expédiées au Jiangsu et à Beijing par le passage vert du Port international, de manière à bien soutenir la production et le traitement sur la chaîne d’approvisionnement mondiale de l’entreprise.

Jusqu’au 21 février, 297 trains “Chang’an” sont partis, soit 1,89 fois plus élevé par rapport à l’année dernière. Ils ont transporté 146 000 tonnes de marchandises, soit 1,8 fois plus élevé par rapport à l’année dernière. Tous les trains ont circulé de façon sécurisée et stable.

Au moment critique de la lutte contre l’épidémie, les trains “Chang’an”, tout en menant à bien les opérations de prévention de l’épidémie, ont continué à optimiser le processus de transport et l’efficacité des opérations, en faveur d’un développement durable de haute qualité et respectueux des lois du marché des trains de fret Chine-Europe. Le centre de chargement de conteneurs de Xi’an peut vraiment exercer ses responsabilités.” A dit Sun Yimin, secrétaire du comité de travail du Parti et directeur du comité de gestion du Port international de Xi’an.