Les réponses des ministres aux 5 points préoccupant le plus les Chinois

55
更多精采内容请下载官方APP: 苹果(iPhone)安卓(Android)安卓国内下载(APK)

Lors des deux sessions de cette année, les ministres du gouvernement chinois ont répondu à plusieurs sujets brûlants sur les moyens de subsistance qui préoccupent le plus les Chinois. Ils ont apporté les réponses suivantes, où l’on a pu noter des engagements fermes.

I. Prévention et contrôle de la pollution de l’air : Cette année, les émissions de dioxyde de soufre et d’oxyde d’azote diminueront de 3%.

Le rapport d’activité du gouvernement de cette année a rappelé de façon encore plus nette que, pour consolider les résultats de la « bataille pour un ciel bleu », les émissions de dioxyde de soufre et d’oxyde d’azote devront diminuer de 3% cette année, et que la concentration en particules fines dans des zones clés (PM2,5) devra également continuer à baisser. De même, les réformes visant à parvenir à de très faibles émissions dans l’industrie sidérurgique et d’autres secteurs seront encouragées, les normes d’émission de pollution seront relevées et des délais limite de mise en œuvre seront fixés. Enfin, les émissions excessives des camions diesel feront l’objet d’un traitement spécial.

Huang Runqiu, Vice-ministre du Ministère de la protection de l’environnement, a dit que du point de vue de la gouvernance au niveau mondial, le contrôle de la pollution de l’air n’est pas une chose qui se fera du jour au lendemain ; c’est un processus et il a ses propres lois. À l’heure actuelle, la situation de la Chine en matière de contrôle de la pollution atmosphérique est encore dans une phase de lourdes charges et de pente difficile ; la route est encore longue et on ne doit faire preuve d’aucun laxisme ni tolérer le moindre relâchement.

II. Niveau de revenu des gens : augmenter le seuil de l’impôt sur le revenu des particuliers

Le rapport de travail du gouvernement propose une amélioration constante des niveaux de revenus des citoyens, le relèvement du seuil d’imposition sur le revenu, l’augmentation des déductions pour les frais spéciaux d’éducation des enfants et les frais médicaux pour maladies graves etc., la réduction du fardeau fiscal de manière raisonnable, l’encouragement des gens à augmenter leurs revenus en travaillant et de se diriger vers la prospérité.

Le système de taxe par classification sera converti en un système d’impôt sur le revenu des particuliers qui combine l’exhaustivité et la classification, ce qui constitue également le modèle d’imposition du revenu des particuliers le plus courant au monde. Shi Yaobin, Ministre adjoint des finances, a précisé en ce sens que « Nous combinerons un certain nombre de revenus du travail, comme les salaires et traitements, la rémunération du travail, les redevances et les frais de franchise pour établir un revenu global cumulé, puis nous déterminerons une déduction de base pour les dépenses, qui sera le seuil d’imposition, sur lequel sera calculé l’impôt ».

III. Éducation des enfants : exploration de l’utilisation des forces sociales pour résoudre le problème de la « sortie de l’école à 15h30 »

En Chine, les enfants quittent l’école l’après-midi à 15h30, et le fait que les parents ne soient pas toujours en mesure de venir les chercher a toujours été un problème qui inquiète de nombreuses familles. A ce sujet, Chen Baosheng, Ministre de l’éducation, a dit sans ambages que le « phénomène de 15h30 » est à la fois une préoccupation pour les jeunes parents s’agissant du développement de leurs enfants et un problème de développement social. Il a souligné que le Ministère de l’éducation s’attachera à négocier avec les départements concernés pour résoudre les questions de politique en la matière, explorera comment s’appuyer sur les forces sociales pour résoudre ce problème de « sortie de l’école à 15h30 », et renforcera les efforts pour contrôler le chaos en dehors des classes.

IV. Assurance médicale pour maladies graves : le cancer du col de l’utérus, le cancer du sein, le cancer du poumon, etc. seront inclus cette année dans les affections concernées

Le rapport de travail du gouvernement propose de relever le niveau de base de l’assurance maladie et de l’assurance pour maladies graves. La subvention financière gouvernementale pour l’assurance médicale de base des citoyens sera relevée de 40 yuans, dont la moitié sera affectée à l’assurance pour maladies graves.

Li Bin, directrice de la Commission nationale de la santé et de la planification familiale, a annoncé que cette année, le gouvernement central allouera plus de 22,1 milliards de yuans de paiements de transfert qui seront affectés à des subventions d’aide médicale. Elle a annoncé que, cette année, le cancer du col de l’utérus, le cancer du sein, le cancer du poumon et d’autres affections graves seront inclus dans la liste des maladies concernées, et que la population bénéficiant de soins sera élargie, couvrant les personnes pauvres titulaires d’une carte spéciale, les personnes des zones rurales particulièrement pauvres et les bénéficiaires ruraux de l’allocation de subsistance.

V. Sécurité des pensions de retraite : « Internet + soins aux personnes âgées ». Promotion des travaux pilotes en matière de soins intelligents aux personnes âgées et de soins médicaux intégrés

Le rapport de travail du gouvernement a souligné qu’il est nécessaire de continuer à augmenter la pension de base pour les retraités et la pension de base pour les résidents urbains et ruraux. De même, il faut répondre activement au vieillissement de la population, développer la résidence à domicile, la communauté et le soutien mutuel pour les personnes âgées, promouvoir la combinaison des soins médicaux et des soins de santé, et améliorer la qualité du service dans les maisons de soins infirmiers.

Huang Shuxian, Ministre des affaires civiles, a déclaré que la mise en œuvre les règles relatives à la retraite du « 13e Plan quinquennal » serait poursuivie, que l’amélioration du système de services de retraite sera accélérée, que la réforme de l’administration, de la délégation de pouvoirs et des règles et services du secteur des soins aux personnes âgées sera renforcée ; de même, l’abrogation de la licence de création d’institutions de retraite sera favorisée, et le mécanisme de supervision pendant et post-incidents sera perfectionné. La réforme des services de soins à domicile et en milieu communautaire pour les personnes âgées sera accentuée et la mise en place de systèmes de services de soins pour les personnes âgées séjournant dans les zones rurales sera encouragée. Enfin, des politiques et des mesures pour le système « Internet + soins aux personnes âgées » seront formulées et les travaux pilotes en matière de soins intelligents aux personnes âgées ainsi que de soins médicaux intégrés feront l’objet d’une promotion.

(Par Wang Hailin, journaliste au Quotidien du Peuple)